cycles du sommeil

Tout sur le cycle de sommeil 4 questions

 
 
 
 
 

30 millions de personnes en France ont des troubles du sommeil. Le cycle de sommeil peut être perturbé pour des raisons multiples : maladies, prise de médicaments, décalage horaire, le travail posté, le stress, la perte d’un proche, les écrans de télévision et portable… Les exemples sont nombreux et affectent les personnes de façon spécifique. Avant de d’aborder les mécanismes du sommeil, il me semble important de souligner les différences individuelles de nos réactions face aux évènements cités plus haut.

En effet, Boris Cyrulnik met en évidence que chacun de nous a des ressources pour faire face aux évènements vécus, ce qu’il appelle le « concept de Résilience ». De ce fait, nous réagissons tous différemment aux situations rencontrées. De la même façon, les causes des troubles du sommeil ne sont pas communes à tous. Le sommeil est une histoire propre à chacun avec une trame commune : un cycle et des stades.

Qu’est ce que le cycle de sommeil ?

 

Pour  les enfants, les adultes évoquent souvent l’idée du marchand de sable, qui une fois le soir venu, viendra déposer du sable sur les yeux afin de réaliser les plus jolis rêves. Je vais m’appuyer sur cette idée du passage d’une personne pour s’endormir, et la recouper avec les mécanismes des cycles du sommeil. Imaginez que votre sommeil est l’occasion d’effectuer un voyage intérieur. Vous êtes sur le quai de la gare en attendant que votre train passe, celui d’un cycle de sommeil. Ce train est composé de plusieurs wagons.

 

Quels sont les cycles du sommeil et quels sont leurs sont fonctions principales ?

 

La locomotive symbolise les bâillements, les paupières lourdes, les premiers frissons, des idées qui se brouillent. Derrière cette locomotive qui évolue sur 20 minutes, les cinq Wagons se suivent avec des thématiques bien spécifiques.

Les Quatre premiers concernent le sommeil lent qui correspond à 75% de notre nuit.

  • Les Wagons 1 et 2 sont identifiés par du sommeil lent léger. Le corps a une faible activité. C’est une phase de récupération importante pour les dépenses énergétiques et sportives.
  • Les Wagons 3 et 4 sont représentés par du sommeil lent profond. Le corps et le cerveau sont au repos durant cette période.
  • Le deier correspond au sommeil paradoxal. Ici, le cerveau est en grande activité, proche de l’éveil, soit 25% de la nuit. C’est le moment des rêves. Le cerveau ne fait aucune différence entre les images crées et la réalité.
  • Et il y a un petit temps de latence avant de reprendre le deuxième train, d’une durée de quelques minutes. Patientez calmement le second arrive.

Quelle est la durée d’un cycle de sommeil ou d’un train ?

 

Il est estimé en moyenne à 90 minutes avec une variabilité individuelle, soit 1heure et 30 minutes.

Combien de train faut-il prendre dans une nuit ?

 

Le voyage peut comprendre 4 à 6 Trains. En d’autres termes, une nuit se compose de 4 à 6 cycles. C’est surtout au début de la nuit que la récupération est la plus importante.

Et vous, vous avez besoin de voyager combien de temps pour être en forme ?

 

La moyenne en France est estimée à 7h30 – 8h00 de sommeil. En 50 ans, nous avons perdu 1heure de sommeil. Une des causes les plus probantes serait l’apparition des écrans sollicitant toute l’attention de l’utilisateur, et à tous les moments de la jouée et de la nuit. De ce fait, le train arrive à l’heure mais la personne n’est pas au rendez-vous et le cycle passe, … jusqu’au prochain train.

L’impact de la luminosité sur notre œil provoque un éveil forcé, vous empêchant de dormir. Comme dans tous les voyages, Il y a une phase de préparation. Votre nuit se prépare pendant la jouée. Dites moi ce que vous faites le jour et je vous dirai comment vous allez dormir. Ce qui est essentiel, c’est que ce train de nuit, comme tous les autres, n’attendent pas. Si vous êtes en retard, vous allez devoir attendre le prochain.

Êtes-vous ponctuel avec vous-même ? Qu ’est ce qui peut vous faire « rater » ce train ?

 

Toujours dans une perspective de mieux se connaître, afin de mieux appréhender sa nuit, je reviens vers vous dans un prochain article pour déterminer votre profil de dormeur.

  « Connais toi, il te suffit » Proverbe japonais.

Cédric Lagrange

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *