manipulateur

Comment sortir des griffes d’un manipulateur ?

 
 
 

Maître dans les arts du mensonge et de la séduction, un manipulateur peut être un proche, un collègue et même un patron. Au fur et à mesure qu’il noue des liens avec sa victime, il se démarque facilement par ses propos dévalorisants, son irresponsabilité, son humour déplacé et mesquin, et son envie intense de dominer. Le quotidien devient alors un cauchemar à ses côtés. Que faire pour se libérer de son emprise ?

 

Éviter la communication

 

Le manipulateur est comparable à un illusionniste. Sa méthode d’approche n’est qu’un mirage. Il est capable de jouer un rôle et de se faire passer pour quelqu’un d’autre pour plaire. Une fois qu’une personne tombe dans son piège et qu’il sent qu’elle est à sa merci, tout change et la vérité est dévoilée. Il est difficile, voire impossible, de discuter normalement avec un manipulateur. Tous les arguments utilisés contre ses faits et gestes blessants sont pour lui une nouvelle source de manipulation. Au fur et à mesure des conversations échangées avec lui, il découvre peu à peu les points faibles de sa victime. Il ne tardera pas à s’en servir jusqu’à ce que cette dernière soit perdue et en total déséquilibre, pour qu’il puisse assouvir ses besoins personnels. Le meilleur moyen de se prémunir contre un tel fléau est d’éviter tout simplement la communication dans toutes ses formes. S’il s’agit d’un collègue de travail ou d’un patron, il faut rester évasif et distant, mais respectueux dans les paroles.

 

Rompre les liens

 

Ne pas communiquer et rester indifférent face à un manipulateur est parfois compliqué. La raison est simple. Il crée facilement des liens superficiels. Sa fausse modestie, sa générosité déguisée et son tempérament exagérément serviable poussent sa proie à penser qu’il s’agit d’une personne animée par la bonne foi et le désir de faire uniquement le bien autour de lui. Il faut donc rompre les relations avec celui-ci pour ne pas se laisser abuser et devenir ainsi une sorte de marionnette.

 

manipulateur

 

Les explications et les justifications ne changeront pas les mauvais comportements du manipulateur. Il rabaissera toujours sa victime, et il trouvera constamment des remarques blessantes et vexatoires, parce qu’il comble son état narcissique de cette façon. Mais il n’est pas facile de prendre ses distances si le manipulateur est un parent, un frère ou un mari. Dans ce cas, l’idéal dans un premier temps est de ne plus partager ce qui est important comme les projets, les joies et les craintes, puis de ne plus parler de soi-même en sa présence.

 

Assumer sa nature

 

La vie en société oblige les êtres humains à s’entraider et à respecter certaines règles de bienséance et de conduite, pour faire régner l’harmonie. Cependant, le manipulateur en apparence modèle profite de la confiance mutuelle et de la collaboration avec ses semblables pour les contrôler ou en tirer des avantages individuels. Par conséquent, il se sert de toutes les faiblesses de sa proie pour mieux la dominer, une fois que le lien de dépendance est établi. Il peut s’agir de défauts, de complexes, ou même de simples doutes. Ce sont des armes qu’il va utiliser pour plonger celle-ci dans un tourbillon infernal. Tout ce qui lui importe c’est d’appuyer à l’endroit où la douleur est perceptible et insupportable. Subséquemment, la meilleure chose à faire est de s’accepter soi-même. En assumant ses points faibles et sa différence, non seulement, un sentiment d’assurance s’installe, mais surtout, le manipulateur reste impuissant. Il cherchera en vain des moyens pour harceler psychologiquement. Lorsqu’il apercevra que ses attaques ne produisent aucun effet, il se sentira mal à l’aise et se mettra à l’écart de son propre gré.

 

L’homme est né manipulateur, mais en respectant certaines limites. Lorsqu’un climat malsain est présent et évolue vers une fatigue physique et psychique, sans aucun doute, il s’agit d’une manipulation anormale. La victime contrôlée n’aura d’autres choix que de céder.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *