animal-de-compagnie

Animal de compagnie : les bénéfices pour votre famille

 
 
 
 
 

Vos enfants vous réclament depuis plusieurs mois un animal de compagnie, pourtant vous n’êtes pas sûr que l’idée soit bonne. Après tout, un animal entraîne des frais supplémentaires, la contrainte de devoir s’en occuper quotidiennement et de savoir comment trouver le bon animal qui vous convient.

Et pourtant, l’arrivée d’un animal de compagnie dans votre famille peut être d’une grande aide pour l’éducation et le développement de vos enfants. En voici 5 bénéfices :

1. La responsabilité

 

Accepter un animal de compagnie pour vos enfants peut-être une bonne méthode pour les responsabiliser. En effet, vous pouvez passer un contrat avec eux en leur expliquant qu’avoir un animal de compagnie entraîne une grande responsabilité et qu’ils devront s’en occuper correctement.

2. La compassion

 

Posséder un animal de compagnie fera naître chez votre enfant un sentiment de compassion. En effet, il vivra chaque jours avec l’animal et comprendra alors qu’il faut les traiter avec respect et gentillesse. Ce principe de vie, qui s’applique pour n’importe quelle situation du quotidien, aidera votre enfant à réagir correctement.

3. Le partage

 

L’animal de compagnie appartient à toute la famille, il ne doit pas être le chien de… ou le hamster de. Le partage des tâches pour s’en occuper doit être équitable entre vos enfants comme le temps consacré à en profiter, à s’amuser avec. L’animal va vous permettre de partager des moments tous ensemble, en famille, mais aussi d’apprendre à vos enfants à coopérer et partager.

 

 animal de compagnie

4. Les bénéfices du sport

 

Si vous choisissez de prendre un chien, vos enfants devront le promener, ce qui leur permettra de pratiquer une activité sportive. C’est donc un bon moyen pour inciter vos enfants à prendre l’air régulièrement et se dépenser sans vraiment sans rendre compte.

5. Se développer socialement

 

Si votre enfant éprouve des difficultés à se faire des amis, un animal de compagnie lui apportera le réconfort nécessaire pour aller de l’avant. Comme un confident, c’est une présence forte pour votre enfant.

6. Les difficultés de la vie

 

Si vous choisissez un animal dont l’espérance de vie est courte ou moyenne, comme un poisson ou un hamster, votre enfant se confrontera un jour à la mort de ce compagnon. Aborder le deuil peut être un sujet sensible et donc, grâce à l’animal, un exemple du cycle de la vie qui le préparera à sa vie d’adulte.

De plus, pour revenir sur la gestion de l’animal, en responsabilisant votre enfant tôt, vous lui garantissez également l’acquis de bases solides pour gérer ensuite sa vie et ses responsabilités d’adulte.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *