stress

5 conseils pour (enfin) gérer son stress en période d’exam

 

L’examen est le symbole d’une première grande demande de reconnaissance sociale. Il représente aussi le passage à la vie adulte et le diplôme marque l’entrée dans la vie sociale ou universitaire. Un beau challenge donc, qui conduit souvent à une période de stress intense. Or le stress peut réellement nous faire perdre tous nos moyens et nous conduire à l’échec. Alors quelles sont les bonnes techniques à suivre en période d’examens pour gérer son stress ? Nous vous en proposons 5.

1. Apprendre à percevoir pour gérer son stress

 

En période d’examens, vous stressez pour deux raisons :

  • vous démultipliez l’importance de l’examen et
  • vous inférioriser au contraire, vos chances de réussite.

Vous devez donc visualiser l’examen et le démystifier. Lui donner en somme moins d’importance. Au contraire, soyez juste avec vous-même sur vos capacités à réussir votre examen. Notez sur un papier les nombreuses révisions que vous avez déjà faites afin de reprendre confiance en vous et en vos capacités.

Grâce à cette méthode, vous savez maintenant exactement pourquoi vous stressez. Si vous pensez que vos révisions sont insuffisantes dans une matière, consacrez-y plus de temps.

2. Un esprit sain dans un corps sain

 

Chaque année en période d’examens, les médias et publicitaires s’en donnent à cœur joie : comprimés, vitamines…Les produits magiques qui vous aideront à réussir vos examens sont ultra médiatisés. Pourtant, physiquement, le plus important peut être fait par vous, et ce naturellement.

Pour arriver en forme à vos examens, le premier conseil est de ne pas sacrifier la qualité de votre sommeil pour réviser plus. Vous fatiguerez autant votre corps que votre mental, qui sera alors incapable d’être productif.

 

stress

 

Votre hygiène de vie est également importante : évitez les excitant comme le café, préférez les vitamines naturelles que l’on retrouve dans les fruits et légumes. Accordez-vous des temps de pauses pour pratiquer une activité physique, cela vous permettra de relâcher la pression. C’est également un bon moyen pour apprendre à respirer correctement et ainsi appliquer ces exercices lors de l’examen.

3. Profitez du temps de pause

 

Pour ne pas crouler sous les révisions, prenez le temps de sortir entre amis, de vous aérer l’esprit, surtout les derniers jours qui précédent l’examen. Cette période vous permet d’emmagasiner vos révisions. Consacrez du temps à la relecture de vos fiches de révisions, une dernière fois, puis sortez vous amusez. Cette attitude positive équilibrera votre niveau de stress.

4. Définir des objectifs

 

Juste avant votre épreuve, prenez quelques minutes pour planifiez vos objectifs. Etape par étape et matière par matière fixez-vous des objectifs réalisables. Exemple : si les maths ne sont pas votre point fort, prenez comme objectif de réviser 5 exercices par jour. Petit à petit vous gagnerez en confiance et la tâche vous paraîtra moins grande et moins difficile.

5. Gérer son temps pour oublier le stress

 

Lors de l’épreuve, consultez toutes les pages de votre dossier pour voir le nombre d’exercices et fractionnez votre temps pour chacun d’entre eux. Vous aurez ainsi une idée du temps que chaque exercice va vous prendre. Si il n’y a pas d’ordre à respecter, commencez par le plus long et le plus compliqué afin de terminer par les plus faciles.

Vous avez maintenant tous les bons conseils pour limiter votre stress lors d’examens. Et vous ? Quelles sont vos techniques pour gérer son stress en période d’examen ?

 

Laisser un commentaire